Réserver
Date d'arrivée
 
Date de départ
 
Adultes
Enfants
Bébés
 
Annuler

Blog de l'Hôtel

Les produits de saison : le panier de mai

« Au mois de mai, blé et vin naît » dit le dicton. La belle saison s’installe et continue d’apporter les douceurs printanières dans nos assiettes.

Petit tour au potager

C’est maintenant le moment de chercher des menus à base de cucurbitacées (concombre, courgette, …). On ne se lasse jamais de dire les bienfaits des légumes et des herbes : leur vertu nourrissante et thérapeutique provient de leur teneur en vitamines et en sels minéraux. Voici avec quoi on peut garnir le panier en ce mois de mai :

  • Le petit pois est encore présent pour apporter son croquant et pour être alternés avec le pois gourmand. Deux aliments riches en fibres et en protéine végétale.

  • Les salades s’ajoutent au cresson et au radis pour flatter la langue et apporter leur part de vitamine C et d’antioxydant.

  • Légume-vapeur ou potage de grand-mère, les courgettes et les pommes de terre nouvelles viennent compléter  les carottes pour une recette pleine vitalité.

  • Les radis, navets, poireaux et oignons sortent de terre pour transmettre leur fraîcheur à notre corps.

  • L’herbe est verte, les fines herbes aussi : ciboulette, coriandre, estragon, origan, aneth, sarriette et sauge sont là pour rehausser les plats.

Côté fruit, les fraises, les kiwis et les mangues font leur apparition pour apporter leur lot de douceur.

Restaurant l'Oggi, hôtel Chez Charles

Le coin des fromagers

Les fromages sont là pour apporter de la protéine et du calcium. Produits très recommandés pour la santé des dents, des os et des muscles, les nutritionnistes déclarent également que les fromages sont bons pour les diabétiques.

Ils foisonnent en ce mois de mai, tout est question de préférence : beaufort, bleu de Causses, bleu de Gex, brie de Meaux, brie de Melun, Brillat-Savarin, broccio, Camembert, cancoillotte, chabichou, coulommiers, emmental, époisses, fourme d’Ambert, gruyère, langres, livarot, maroilles, morbier, munster, pont l’Evêque, reblochon, rocamadour, Sainte-maure, Saint-Félicien, Saint-nectaire, selles-sur-cher, tomme de Savoie, valençay.

Au lait de vache ou chèvre, à pâte molle ou à pâte, ils sont là juste sortis des caves pour apporter un repas complet.

Poissons et fruits de mer

La consommation régulière du poisson réduit le risque d’accident cardiovasculaire. Les poissons sont riches en acides gras oméga-3, ils aident à prévenir plusieurs maladies liées à la pression sanguine, au taux de cholestérol et de triglycérides et ce sont des nourritures anti-âges.

Que peut-on trouver en ce mois de mai ?

     - Ceux qui viennent de refaire surface : les sardines, les anchois, la sole et les araignées de mer commencent leur apparition en mois de mai.

     - Ceux qu’on ne trouve pas après le mois de juin : il faut bien profiter de manger de turbot, haddock, alose, anchois et tourteaux car c’est en mois de mai qu’on en trouve frais chez le poissonnier.

Pour compléter son panier, la daurade, le maquereau, la lamproie et l’inévitable merlan sont bel et bien présents.

Coup d’œil aux produits corses

Il est tout à fait possible d’allier diététique et amour de la gastronomie en faisant un petit tour vers les produits de terroir. Voici une liste de produits qui fait la renommée de l’île de Beauté :

     - Les clémentines : cueillis au mois de novembre, ces fruits produits sur les vergers en Corse bénéficient de l’Indication Géographique Protégée.

     - Les figues : typiques de la Méditerranée, ces fruits riches en vitamine B3 sont récoltés à partir de mois de juillet jusqu’en octobre donc ils peuvent relayer les fruits de printemps.

     - Le figatellu : saucisse fraîche obtenue par le mélange de viande et de foie de porc. Cette spécialité corse est à conseiller aux amateurs de charcuterie.

ImprimerE-mail

Newsletter

Recevez nos informations et nos offres spéciales en vous inscrivant à la newsletter.
Cercle des Grandes Maisons Corses
Châteaux & Hôtels Collection
Maitre Restaurateur
authentic hotels and cruises